En premiere ligne au festival de la francophonie de Dubai

Ca fait du bien de se frotter a ses acheteurs-futur-lecteurs.
Une bonne de dizaine de livres vendus, et l’impression que le bouche-a-oreille commence a fonctionner.

Publicités